Quand le coeur est solide

Est-ce que réduire sa fréquence cardiaque est un but en soi? Ce matin, en me réveillant, j’ai pris mon pouls. Je fais ça une fois de temps en temps pour savoir où j’en suis. Je l’ai fait à 3 ou 4 reprises et j’étais à 49 battements à la minute.

À ma connaissance, un battement normal moyen est autour de 72. Après vérification, un rythme cardiaque normal pour un adulte au repos varie de 60 à 100 battements à la minute. Pour un athlète, un rythme cardiaque normal au repos peut être plus proche de 40 battements à la minute. Pour un adulte, un taux inférieur à la moyenne au repos implique généralement que le coeur est  plus efficace.

J’ai échangé avec des gens autour de moi. Pour certains, être dans les 170 à l’effort, c’est normal. Personnellement, quand je suis au-dessus de 165, ça commence à être intense. J’essaie de me maintenir au-dessus de 155 quand je fais du cardio, c’est-à-dire de la course, Insanity, de la plyométrie. Quand je fais du cardio à l’aide de poids, ma fréquence a tendance à monter et à descendre entre les exercices. J’essaie de me maintenir au-dessus de 150. Pour la résistance seulement, je monte rarement au-dessus de 145.

Pour déterminer le rythme cardiaque à l’effort, il existe une formule simple: 220- âge = fréquence cardiaque maximale. Par exemple: 220-46= 174.  Donc, dans mon cas, ce serait 174. Si je veux m’entraîner à 80% de mon maximum, je dois augmenter mon rythme cardiaque à 140. Personnellement, à 140, je ne fais pas vraiment d’effort. Je me suis dit qu’il devait exister une façon de savoir ce que je dois viser comme but.

J’ai trouvé ce lien: Target heart rate qui m’a donné une lecture plus juste de la fréquence que je dois atteindre dans le but de faire un effort à 80 ou 85% de ma fréquence maximum. Les données sont beaucoup plus près de ma réalité.

Ceci étant dit, ce n’est qu’un repère. Ces données sont un guide afin de savoir où on en est. Le meilleur guide est votre sensation physique. Si vous êtes sur le point de tomber sans connaissance ou vous avez envie de vomir, il faudrait peut-être ralentir. Sur une autre note, si vous n’avez pas une goutte de sueur et vous pouvez converser comme si de rien n’était, vous devriez peut-être augmenter votre intensité.

Mon but à moi est d’aller au maximum et de faire un effort soutenu pour une période donnée. Quand le coeur est solide , c’est possible.

Facebook Twitter Email
Tagged , , , . Bookmark the permalink.

Laissez un commentaire