Month: December 2017

Mes poêles en fonte

Pourquoi la fonte?

Je vous ai souvent partagé que je n’utilisais pas de poêlon anti-adhésifs. J’utilise principalement mes 2 poêlons en fonte pour la cuisson. Je préfère de loin utiliser 1 c. à thé d’huile d’olive, d’arachide, d’avocat ou de coco plutôt que d’utiliser un poêlon en Téflon. Pourquoi donc?

En fait, j’ai été longtemps un adepte des Téfal. Vraiment! Une technologie qui nous permettait de faire cuire des aliments sans gras dans notre société et culture où tout doit être sans gras et tout le monde doit avoir une alimentation parfaite et où l’on doit être mince et sexy! Quel outil merveilleux qui nous permettrait d’atteindre nos objectifs, right? Mais, comme toute nouvelle technologie à l’époque, il y a des pour et des contres, seulement, on ne les connaît qu’après des années d’usage et bien sûr des études pour corroborer le tout.

Allons-y pour les avantages

  • Le premier avantage pour la plupart est de ne pas avoir à utiliser un corps gras pour la cuisson, ce qui en soit, permet de faire par exemple de merveilleux oeufs sur le plat qui sont tout aussi beaux que délicieux.
  • Ensuite, rien ne colle! Pas de résidus collés sur les parois du poêlon. Tout va dans l’assiette!
  • Facile à nettoyer! Un petit coup d’éponges et tout est parti! Que veut pas ça? Et certains poêlons vont même au lave-vaisselle!

Qui  ne voudrait pas de ces avantages? Ça facilite la vie et ça contribue à réduire les calories!

Les désavantages

Avant d’aller au fond des choses et de tenter d’apporter des éléments de réponse à cette problématique, essayons de comprendre les caractéristiques du téflon.

Le téflon est un polymère, proche du plastique. Découvert en 1937 par un chimiste américain, il fut commercialisé après la deuxième  guerre mondiale. En  1950, on a commencé à voir les premiers ustensiles de cuisine utilisant le téflon. Cependant, cette substance est exploitée dans plusieurs autres industries, particulièrement celles de l’automobile, de la construction et même dans les lunettes!

Le Téflon (ou PTFE = polytétrafluoroéthylène) a fait les beaux jours des revêtements anti-adhésifs et a connu son heure de gloire. Le PTFE peut être appliqué par projection sur une grande diversité de substrats : acier carboné, aluminium, inox…  Si le PTFE est aujourd’hui mis en doute, c’est plus à cause du PFOA, utilisé dans le procédé de fabrication.

Le PFOA fait partie de la famille des perfluorocarbures (PFC) qui sont connus comme étant des gaz à effet de serre et comme jouant un rôle de perturbateurs endocriniens. Il a été démontré que le PFOA est néfaste pour l’environnement et qu’il peut causer des problèmes de santé pour les employés qui l’utilisent lors des procédés de fabrication, mais les effets sur la santé du consommateur ne sont pas très bien connus.

Les fabricants soutiennent que le revêtement anti-adhésif des ustensiles de cuisine ne contaminent pas la nourriture  de PFC, mais certains chercheurs estiment que, à haute température, le PTFE pourrait libérer des PFC dans l’air.

Les dangers potentiels

Qui n’a pas utilisé un poêlon en Téflon abîmé? Je suis la première coupable. La seule différence, à ce moment là, était que je n’étais pas consciente de ce que ça impliquait.

fonte vs téflon
  • Inerte et inoffensif à basse température, il devient toxique à 230ºC. En laboratoire, à 350ºC, la surchauffe du Téflon provoque des émanations d’acides corrosifs, mortelles pour les oiseaux des tests.  Il faut savoir qu’une poêle atteint les 250ºC après quelques minutes en cuisson normale…
  • Une étude de 2003, commanditée par une association de protection de l’environnement, a révélé qu’un revêtement à base de PTFE peut émettre des gaz toxiques deux à cinq minutes après avoir été chauffé, lorsque l’allumage se fait en position « fort ».
  • Le problème vient du PFOA : Cette « colle » a été reconnue comme cancérigène pour l’animal. Il passe la barrière placentaire chez la femme enceinte et provoque des maladies congénitales, des troubles des systèmes immunitaires et digestifs. Une étude danoise de 2009 a même montré une corrélation entre taux de PFOA dans le sang et la stérilité masculine.
  •  Le laboratoire américain DuPont qui commercialise le PFOA – après avoir été condamné à payer plus de 16 millions de dollars d’amende pour avoir dissimulé des résultats de recherches sur ses risques potentiels – avait l’intention d’arrêter sa production pour 2015.
  • Le revêtement anti-adhésif est généralement déposé sur de l’inox ou sur de l’aluminium. Dans le cas de l’aluminium, si votre ustensile est abîmé ou rayé, l’aluminium présent peut alors passer dans les aliments. Il vaut mieux alors changer votre poêle ou votre casserole.
  • Si votre ustensile est de moins bonne qualité, les morceaux qui se détachent passent aussi dans vos aliments.

Des alternatives au téflon?

Conscients de cette situation qui risque de s’empirer davantage, de plus en plus de fabricants essaient de proposer des poêles, plus écologiques, anti-adhésives, ne comportant pas de téflon. Des poêles avec un revêtement à base de céramique, par exemple, qui ont la  réputation d’être moins dangereuses, même chauffées à des températures très élevées. Et, on commence à les rencontrer de plus en plus sur les marchés. Mais un seul reproche, une duée de vie limitée.

J’avais essayé les Paderno et bien que je les ai beaucoup aimés au début, j’ai vite déchanté après quelques mois d’usage. J’ai fini par les ai donnés et ils sont pas donnés! J’ai aussi offert une batterie Héritage à Yolthy et bien que je fus impressionnée par leur non adhérance, son chum a résussi à en “scrapper” une lorsqu’il l’a utilisé à très haute chaleur. Je peux vous confirmer qu’aucun poêlon en fonte ne serait à jeter pour cause de trop haute chaleur!

Mon choix

Pour ma part, j’ai décidé que l’économie de calorie ne valait pas les danger que les poêlons anti-adhésifs représentaient pour ma santé. Et c’est beaucoup plus économique à long terme! J’ai des poêlons et des chaudrons en fonte qui viennent de ma mère et ma grand-mère! Tous les ustensiles en fonte ont l’avantage de passer du dessus de la cuisinière au four sans problème! Ils ne briseront probablement jamais et une fois de temps en temps, je leur redonne une cure de jajeunissement.

Ceci étant dit, j’utilise d’autres ustensiles de cuisson. J’ai la chance d’avoir hérité d’une batterie complète Le Creuset! J’ai aussi une batterie en acier inoxydable Lagostina que j’ai acheté dans les années 80. Je l’utilise peu, mais je l’utilise quand même. Tout ça pour dire que mes 2 poêlons en fonte sont les ustensiles de cuisson que j’utilise sur une base quotidienne et je les adore.

Une combinaison gagnante: cardio et musculation

Est-ce mieux de faire de la résistance, du cardio ou les deux?

Dans les années 90, lorsque j’habitais au Cambodge, je n’avais pas accès à un gym et je ne connaissais pas grand chose à la mise en forme en général. Tout ce que je savais était que bouger était bénéfique. Comme je n’avais pas accès à un gym, je courais et je faisais des longueurs de piscine. Le peu que je savais était que de pomper élevait le rythme cardiaque et me faisait brûler des calories. Et brûler des calories pouvait m’aider à garder ma ligne, C’est ce qui était à ma portée et ça me permettait de garder la forme. À ce moment, mon but était aussi d’être mince! Je me demande encore pourquoi, mais bon, c’était ça.

cardio musculation

J’avais un excellent cardio et beaucoup d’énergie. Je cherchais toujours à me dépasser et à faire un meilleur temps ou plus de longueurs pour un temps donné. Mais, je n’avais  pas vraiment de masse musculaire… Sur la photo, je porte la même paire de jeans.  Il y a près de 20 ans et 10 lbs de différence entre les deux et aujourd’hui, la musculation fait  partie de mes entraînements. Une image vaut 1000 mots.

cardio musculation

Lorsque j’ai complété P90X la première fois, cela fait maintenant près de 7ans, je n’en revenais pas des muscles que j’avais développés. J’ai  perdu des pouces et j’ai développé ma masse musculaire et j’ai été tellement surprise de la puissance et la force que j’ai gagnées en seulement 90 jours. C’était au delà de mes attentes. Wow! J’aimais ce que je voyais.

Puis, j’ai découvert Insanity. Je suis devenue accro au Cardio. Insanity m’a fait découvrir le cardio intense qui intégrait la résistance sans utiliser de poids. Je trippais à me pousser au-delà de mes limites, à quasiment vouloir mourir entre chaque segment (ou plutôt pendant tout l’entraînement!) et d’en redemander. Mais au bout de 63 jours, je n’en pouvais plus de voir Shaun T et de faire des power jumps! Il fallait que je fasse autre chose. 

Il y  quelques années, je préférais de loin faire du cardio. J’aime encore beaucoup ça, mais à  travers les divers programmes que j’ai fais avec le temps, j’ai aussi développé un intérêt pour la musculation qui me permet de découper mon corps et qui le rend plus efficace au repos.  Je retire tellement de bénéfices à faire de la résistance que j’ai décidé d’alterner mes programmes pour aller chercher le maximum de bénéfices tout en restant en forme.

cardio vs musculation

Quand je fais un programme axé principalement sur la musculation, je m’ennuie de faire du cardio. Quand je fais un programme axé sur la musculation, aka Body Beast, je m’ennuie à mourir de faire du cardio! Comment faire les deux et faire ce que j’aime? J’alterne mes programmes.

J’aime être en forme. J’aime la sensation après un entraînement intense. Lorsque je m’entraîne de façon quotidienne, je me sens forte et puissante. J’ai l’impression que je peux  déplacer des montagnes. Mon niveau d’énergie est tellement élevé. Lorsque je fais un programme comme Insanity, je me sens tellement forte au niveau du tronc et mon cardio est comme j’aime si bien le dire “dans le tapis”. Quand je fais de la résistance, j’aime la force que je développe de façon générale.

Aujourd’hui, je fais les deux en alternance. N’ai jamais peur de faire de la musculation! La preuve est que en 1998, lorsque je courais mon 5 km cinq à six jours semaines, je pesais 10 lbs de moins qu’aujourd’hui! Et je préfère de loin le corps que j’ai aujourd’hui qui est fort et puissant et qui est aussi plus lourd. La balance, je m’en balance. Vive la force et l’endurance!