Votre zone de confort

Sortir de sa zone de confort

Notre corps est très efficace à s’adapter aux changements. Lorsque l’on fait le même programme pendant une longue période, notre corps et nos muscles s’habituent aux mouvements, aux charges et à l’intensité. À partir du moment où le corps est habitué, vos exercices perdent leur efficacité. Il est temps de sortir de votre zone de confort autrement le progrès ralentit et même s’arrête. C’est ce qu’on appelle un plateau. Que ce soit pour une perte de poids, un gain en force ou en endurance musculaire, s’il n’y pas de changement, il y aura un plateau.

 

C’est lorsque l’on quitte notre zone de confort qu’il y a du changement. Prenez le temps de noter. Lorsque vous commencez un nouveau programme, c’est demandant, c’est difficile. Vous voyez des changements. Puis progressivement, ça devient plus facile. Vous effectuez les mouvements avec plus d’aisance et tout à coup, c’est facile… ou presque! Votre corps s’est déjà habitué et bien qu’il y aura des gains, ils seront minimes par rapport au début de programme.C’est le temps de changer!

 

confusion musculaire zone de confort

 

P90X semaine 2

Je viens de commencer la semaine 2 de P90X. La semaine dernière, je me suis basée sur les derniers résultats que  j’avais obtenus pour le nombre de répétions à faire. Évidemment, mon corps ne se souvenait pas des efforts requis pour faire les exercices du programme. J’étais définitivement hors de ma zone de confort. J’ai été courbarturée pendant 2 jours! Cette semaine, déjà, j’ai surpassé le nombre de répétions et bien que je me sentais lourde après mon entraînement, je n’ai aucune courbature aujourd’hui. Je pourrai donc faire le cardio que je veux sans craindre de lever les bras!

 

C’est la clé avec l’entraînement. Plus on en fait, meilleur on devient. Et quand on devient meilleur, c’est à ce moment qu’il faut changer la routine pour créer cette confusion musculaire qui met notre corps au défi, qui nous sort de notre zone de confort et qui nous permettra de progresser.  C’est la base même de P90X. La confusion musculaire. Le programme est conçu pour faire travailler les mêmes muscles, mais avec des mouvements différents. Il existe tellement de variables pour solliciter les mêmes muscles. Il suffit de modifier l’angle, la position du corps et vous venez de créer de la confusion musculaire. Voici un exemple où les deux exercices sollicitent les pectoraux, mais de façon  différente:

 

Confusion musculaire pectoraux

 

Bien que la résistance ne soit pas ce que je préfère, j’en adore les résultats. Déjà, je vois, je devrais plutôt dire, je sens une différence. J’aime la sensation de m’améliorer. C’est une conquête sur moi-même. Alors, n’hésitez pas! Sortez de votre zone de confort. Vous ne pourrez qu’en bénéficier.

 

 

Facebook Twitter Email
Tagged , , , , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laissez un commentaire