Vertical Plyo | Double Jump: Check!

On est samedi matin. J’ai trop bu de vin hier… Je ne sais pas trop ce qui est arrivé, mais j’en ai trop bu. Ça goûtait bon. Je ne me suis pas couchée tard par contre. Je n’ai pas vraiment bien dormi. Pour Asylum, j’ai changé ma journée de repos de dimanche pour vendredi, car ma journée a commencé tôt vendredi. Je ne pouvais donc pas ne pas m’entraîner aujourd’hui. Autrement, je bousillais mon programme. Je n’aime pas bousiller mon programme.

Je me réveille et je pense à ma journée avec bonheur, mais j’appréhende mon entraînement de la journée: Vertical Plyo. Hummm….On est samedi et j’ai invité des gens pour souper. On a souvent des amis le samedi soir. Ce soir, moi et Glenn avons décidé de faire ce que nous appelons un festin indien. J’avais aussi un gâteau à faire car c’est un repas d’anniversaire. J’ai 47 ans demain et mon ami Pierre a eu 49 ans le 1ier octobre. Ça se fête!

Je m’étais dit que je ferais le gâteau et pendant la cuisson, je ferais mon entraînement. C’est d’une durée de 39 minutes (le DVD). D’une chose à l’autre, on a fait beaucoup de préparation et on avait des courses à faire. Finalement, je suis prête vers 10:00. Et je suis définitivement revenue à la normale. Je ne suis pas au meilleur de ma forme et je ne m’attends pas à faire l’entraînement du mois, mais je vais très bien.

Comme d’habitude, on commence par l’échauffement. La corde à sauter. Ben oui! La corde à sauter! Ce n’est pas toujours facile la corde à sauter. Arrive les Double Jumps. Imaginez-vous donc que je les ai réussis pour la première fois! Pas un saut, pas deux sauts, mais trois Double Jumps de suite! Je crie de joie! Je me reprends. J’en réussis quelques autres séries de deux ou trois. Yippee!!! Mon dieu, je suis ENFIN capable de faire des Double Jumps.

Bon, les nerfs Marie-Claude, il te reste encore un bon 35 minutes. Mais, je suis tellement contente. Glenn est en haut dans la cuisine et entend mes cris de joie et me dira, par la suite, qu’il se demandait ce qui avait bien pu déclencher cette joie. Je continue l’entraînement et je me demande si j’aurai à en faire encore pendant cette session, je ne m’en souviens plus.

Hey! Oui! Il y en a encore vers la fin. Le moment arrive. Encore des Double Jumps. Je prends ma corde, je prends une bonne respiration et je saute. J’ai réussi, à mon grand bonheur, à en faire 5 de suite. Quel accomplissement! Quel progrès! Je suis tellement fière! Ça m’a portée toute la journée. Je vais sûrement en parler au souper et mes amis ne comprendront pas nécessairement ma fierté et mon bonheur. Ce n’est pas grave. Réussir mes Double Jumps a été pour moi un grand pas vers une meilleure forme. C’est ma victoire de la journée. Mon prochain objectif? En faire 10 de suite.

Savez-vous ce que les Double Jumps ont fait pour moi aujourd’hui? Ils m’ont fait réaliser que tout est possible.

 

Facebook Twitter Email
Tagged , , . Bookmark the permalink.

6 Responses to Vertical Plyo | Double Jump: Check!

  1. Et moi ça me fait que peut-être je ne devrais pas reporter ma première course d’entraînement de ce matin à cette après-midi!!! Je me sens plutôt fatiguée mais je cours le risque d’annuler mon entraînement d’aujourd’hui… Ou alors je pourrais changer pour une marche énergétique avec mon mari et reprendre l’entraînement course demain avec le club… Que de décisions pour un dimanche matin…!
    En tout cas félicitations, tu m’as bien surprise avec ton âge… Je vais en avoir 39 Vendredi, et je pensais que tu avais mon âge ou à peu près…. 🙂
    Joyeux Anniversaire et félicitations pour ton succès des doubles jumps 🙂

  2. maayotte says:

    Je sais que tu es très disciplinée. Autrement, tu n’aurais pas pu courir un marathon. Modifier son entraînement une fois de temps en temps, je ne crois pas que ce soit un problème.

    Merci pour les bons voeux et je te souhaite un excellent dimanche en famille,

    • Et bien finalement j’ai opter pour la marche. En plus ça s’est fait en famille, (la plus jeune nous a suivi en vélo) et en amis… Donc très sympa! Nous avons fait une distance de près de 8 miles ou 2h30 en durée… J’ai couru un petit peu en chemin, mais je suis contente de mon choix et au moins c’était quand même comme un entraînement… Enfin c’est ce que mon corps un peu fatigué me dit!!

      Nous sommes donc toutes deux contentes 🙂

  3. Lou says:

    Bonne fête Marie-Claude! Et bravo pour tes doubles jumps. J’avoue que je te croyais beaucoup plus jeune alors ça m’encourage, je me trouvais peut-être trop vieille (48) pour faire Insanity. Ta détermination est pour moi une source d’inspiration.

    • maayotte says:

      Merci Lou! Je veux que tu te souviennes que l’âge a beaucoup moins d’importance qu’on peut le croire. Il est certain que mon corps démarre un peu moins vite au réveil et est plus long à récupérer, mais c’est à peu près tout. Insanity, c’est débile, mais tu peux le faire. Pour quelqu’un de sédentaire, je ne commencerais pas avec ce programme, mais selon ce que tu m’a déjà mentionné, je ne crois pas que ce serait un problème pour toi. Difficile, oui. Impossible, non.

      Rappelle-toi que j’ai déjà mentionné que la première fois que je l’ai fait, je ne pouvais faire l’échauffement d’une traite. Je veux partager avec toi un extrait d’un courriel qu’une lectrice m’a fait parvenir:

      …Je m’entraînais chez Énergie cardio depuis 2 ans, mais je n’ai jamais eu autant de résultats qu’avec Insanity. J’ai fait du Body Pump, du Zumba, du cardio militaire, du Step et du tae boxe…Quand j’ai débuter Insanity, je n’étais même pas capable de me rendre à la première pause d’eau sans arrêter. Ouf!!! C’était difficile. Mais j’ai remarqué une amélioration à la deuxième semaine. Et de semaine en semaine je voyais toujours une différence… J’ai beaucoup plus d’énergie qu’avant…

      Comme tu vois, les résultats parlent d’eux-même. Quand tu décideras de le faire, tiens moi au courant. Je veux être là et t’encourager tout au long du programme.

      Bon lundi,

      Marie-Claude

  4. Lou says:

    Quelle motivatrice tu es! C’est certain que si je le fais, je t’en fais part. Ce n’est pas l’envie et la détermination qui manque, c’est le budget. Je vais essayer de trouver le programme usagé ou à la biblo comme le mentionne Zolasoleil dans le post suivant.

Laissez un commentaire