calories

Boeuf Stroganoff

 

Le boeuf Stroganoff revisité

J’ai toujours aimé le Boeuf Stroganoff. C’est crémeux, onctueux et j’ai l’impression de me gâter sans bon sens quand j’en  mange. Mais qui a dit qu’on devait s’en passer? Après quelques ajustements, il cadre bien dans le  plan de nutrition Portion Fix et je peux satisfaire mes papilles gustatives. Du bonheur pour le coeur, le corps et la tête!
Boeuf Storganoff
Imprimer
Boeuf Stroganoff
Préparation
20 mins
Cuisson
10 mins
Temps total
30 mins
 

Le boeuf Stroganoff revisité. Tout aussi délicieux que l'original mais, avec moins de calories.

Service: Repas
Portions: 4 portions
Ingrédients
  • 450 g Boeuf coupé en lanières
  • 2 c. à thé Huile de coco ou huile d'olive
  • 1 poignée Persil frais haché
  • 1 Oignon haché
  • 2 c. à table Pâte de tomate
  • 1 c. à table Moutarde de Dijon
  • 3/4 tasse Yogourt grec 0%
  • 2 tasses Champignon hachés
Instructions
  1. Chauffer l'huile dans un poêlon sur feu moyen et ajouter le boeuf. Assaisonner. Cuire 2-3 minutes. Retirer du poêlon et réserver.

  2. Dans le même poêlon, ajouter l'oignon. Cuire 2 minutes. Ajouter les champignons. Cuire 1 minute.

  3. Remettre le boeuf dans le poêlon avec les champignons et l'oignon. Ajouter la pâte de tomate et la moutarde de dijon. Bien enrober le tout. Ajouter le persil.

  4. Ajouter le yogourt, baisser le feu et laisser mijoter 8-10 minutes.

  5. Servir sur un lit de pâtes ou avec du riz.

Comment calculer votre apport calorique quotidien?

Comment calculer votre apport calorique?

Je me suis toujours intéressée à la nutrition et à une bonne alimentation. À la fin 2015, suite à un voyage en Italie, j’avais pris du poids. Je croyais sincérement tout reperdre en quelques semaine et ça fait maintenant 15 mois et je suis toujours au même point! Pas tellement contente de moi, mais je n’ai pas vraiment fait grand chose pour rectifier la situation. J’ai toujours dit et pensé que je ne mangeais pas mal, mais trop. Je crois encore que mon alimentation n’est pas mal mais, car il y a toujours un mais, il y a le vin, les noix que je mange en grande quantité, le sirop d’érable que j’aime trop. Enfin, il y a plein de facteurs. Il était temps de revoir mon apport calorique! De plus, je suis en préménaupose. Ben oui! Il parait que ça arrive quand tu as 51 ans! Maudite affaire! Toujours est-il que j’ai commencé à faire le programme Body Beast et je jasais avec mon amie Marie-Josée, qui a fait une compétition de fitness. Elle me parlait toujours de macros et de calculs afin de s’assurer qu’elle avait les bons nutriments. C’est drôle, mais dans ce monde où beaucoup d’information se trouve sur internet, je n’avais jamais fait la recherche. J’ai donc commencé à lire sur le sujet. Ce qui m’a permis de vous partager mes nouvelles connaissances acquises. J’ai donc décidé de me réellement me prendre en main et bien que j’avais un compte My Fitness Pal depuis un bon moment, je ne l’utilisais pas vraiment. J’ai commencé à l’utiliser régulièrement et j’ai finalement décidé de prendre la version Premium. Ce qui est intéressant est que quelques jours plus tard, j’ai vu un article sur le blog de My Protein qui m’a donné toute l’information don j’avais besoin pour calculer le taux métabolique basal (BMR) et de déterminer mes macros. Le BMR consiste  au nombre de calories nécessaires à l’exercice des fonctions de base du corps comme le sang de pompage à travers le corps, le maintien de la température corporelle, la digestion des aliments, et la respiration. Cela n’inclut pas le nombre de calories nécessaires à votre programme d’entraînement. Il est très utile de déterminer le nombre de calories dont vous avez besoin pour perdre ou prendre du poids. En connaissant votre BMR, il vous sera plus facile d’estimer votre consommation de calorique quotidienne selon vos objectifs. Étant donné qu’il est déteminé selon votre poids, votre taille et votre âge, le BMR varie d’une personne à l’autre.

Comment calculer votre taux métabolic nasal (BMR)?

taux métabolic de base Apport calorique Exemple: Femme de 51 ans – poids 128lbs (58.18kg) – grandeur 155cm.
  • 8.18 x 58.18= 475.91
  • 502 x 1,55= 778.1
  • – 11.6
  • 475.91 + 778.1 – 11.6  = 1242.41
  • BMR: 1241.41

Dépense énergétique totale

Une fois que ce calcul est fait, il faut le multiplier par le niveau d’activité physique pour déterminer la dépense énergétique totale (DET). Niveau d'activité physique - apport calorique Nous utilisons le résultats du BMR x Niveau d’activité physique. Souvent les gens ont tendance à surestimer leur niveau d’activité physique. Si votre activité physique consiste à vous entraîner 3-4 fois semaine, utiliser le coéfficient 1.4. Reprenons notre exemple précedent. Femme de 51 ans – poids 128lbs (58.18kg) – grandeur 155cm.
  • BMR: 1241.41 x 1.4 = 1737.97
  • DET: 1737.97
Nous savons maintenant que pour notre exemple, le DET équivaut au nombres de calories requises  pour maintenir le poids actuel. La suite est simple.
  • Vous voulez perdre du poids, vous devez consommer moins que le DET.
  • Vous voulez prendre de poids, il faut augmenter votre apport calorique.
Selon le  programme que vous faites, il vous sera habituellement suggéré de soustraire 400- 500 calories de votre DET pour perdre du poids. Il va sans dire que ce n’est pas nécessairement ce que vous devez faire. Pour ma part, j’ai pris le résultat pour mon DET et j’ai réduit mon apport calorique de 20% ce qui me donne 1408 calories par jour. Mais attention! Toutes les calories ne sont pas égales! Si votre total quotidien respecte le nombre de calories établies, mais que vous consommez trop de glucides, de lipides et pas assez de protéines, vous ne maximiserez pas vos résultats. Les ratios recommandés sont habituellement:
  • Protéines: 20%
  • Lipide: 30%
  • Glucides: 50%
Ceux-ci représente vos macronutriments communément appelés macros. Les macronutriments sont des nutriments dont votre corps a besoin afin de fournir de l’énergie, des calories, favoriser le développement des cellules et assurer une fonction correcte des organes. Le terme « macros » signifie large et les macronutriments sont nécessaires en grande quantité. Les 3 macronutriments sont les glucides, les lipides et les protéines. Les glucides fournissent 4 calories par gramme, les lipides 9 et les protéines 4. Une autre façon d’obtenir un bon équilibre est le plan de nutrition Portion Fix. Avec ses plats de couleurs et sa liste d’aliments, cela vous permet de contrôler la quantité des différents groupes d’aliments requis sans vous soucier de faire des calculs compliqués. Avec Portion Fix, les calculs ont été fait pour vous! J’utilise My Fitness Pal pour compiler mon apport calorique quotidien. Si vous voulez m’ajouter comme amie sur Fitness Pal, mon surnom est maayotte. Je vous invite donc à faire le calcul afin de connaître votre BMR et votre DET. Cela vous permettra de manger suffisamment selon vos objectifs et surtout de manger de façon équilibrée.

La densité nutritionnelle et la densité calorique

Les bases d’une bonne nutrition consiste à consommer des aliments avec une haute densité nutritionnelle. Mais qu’est-ce que ça veut dire?

 

La densité nutritionnelle est le ratio de nutriments (vitamines, minéraux, fibres, etc) versus le total de calories qu’un aliment fourni. Plus un aliment est dense sur le plan nutritionnel et plus il renferme de vitamines et de minéraux pour un nombre de calories données. Par conséquent, un aliment à haute densité nutritionnelle contiendra une grande quantité de nutriments clés tels que des protéines, du fer, vitamine B, etc par 100 calories.

La densité calorique est définie par le ratio de calories par rapport au poids d’un aliment. Par conséquent, un aliment à densité calorique élevée fournira beaucoup de calories par 100g. Des aliments qui contiennent beaucoup de fibres et d’eau auront tendance à avoir une faible densité calorique. Les aliments contenant moins d’eau ou élevé en gras auront tendance à avoir une densité calorique élevée.

Densité calorique: L’énergie fournie pour une quantité de nourriture donnée. Un aliment à haute densité calorique fournira beaucoup de calories pour une petite quantité vs un aliment à faible densité calorique fournira peu de calories pour une grande quantité. Voici quelques exemples: Comme vous pouvez l’imaginer, la meilleure combinaison sera un aliment à densité nutritionnelle élevée et à faible densité calorique pour avoir une santé optimale. C’est d’autant plus important lorsque vous voulez perdre du poids. Lorsque votre alimentation est composée d’aliments ayant ces caractéristiques, vous bénéficieraz des avantages suivants:
  • Apport calorique plus facilement contrôlé
  • Des périodes plus longues de satiété ou de sentiment d’être rassasié après un repas
  • Plus difficile de « trop » manger
  • Consommation de nutriments essentiels plus élevée
  • Plus de nutriments essentiels consommés par volume d’aliments consommés
Inversement, quelqu’un qui veut gagner en poids et en masse, la recommandation sera modifiée en faveur d’aliments à densité nutritionnelle élevée et à haute densité calorique. Cela permettra d’augmenter les nutriments et l’apport calorique afin de favorisé des gains en masse maigre et en poids corporel. Il est donc important de considérer vos objectifs et de faire des choix en fonction de ceux-ci. En consommant des aliments à densité nutritionnelle élevée, que vous cherchiez à perdre ou prendre du poids, vous serez gagnant sur toute la ligne.

Perdre du poids, c’est bien plus que de bouger!

Bouger et NutritionPerdre du poids, c’est tellement plus que de bouger. C’est fou que l’on puisse penser que lorsque l’on fait de l’exercice, cela va nous propulser vers une grande perte de poids autant que de seulement s’imposer une restriction calorique fera des miracles. À court terme, un déficit calorique nous permettra de réduire notre tour de taille et la balance démontrera que nous progressons. Mais, attention! Si on ne bouge pas, nous aurons, bien sûr des résultats à court terme et par la même occasion, nous ralentirons notre métabolisme qui deviendra moins efficace à brûler des calories. Il faut un équilibre entre les activités physiques et la nutrition. Donc, quelqu’un de sédentaire qui commence à bouger, augmentera son métabolisme qui, par conséquent, brûlera plus de calories. C’est mathématique. Par la même occasion, si on s’entraîne comme des malades et que l’on mange n’importe quoi, oui, on brûlera des calories, mais on ne donne pas à notre corps le carburant nécessaire qui nous permet de bien le nourrir et de maximiser nos efforts physiques. Il y aura peut-être une perte au début, mais cela ne continuera pas pour longtemps. Nous serons moins efficace lors de notre entraînement parce que le carburant ne nous permet pas de nous donner à fond. La plupart du temps, lorsque les gens entreprennent un nouveau programme, ils ont peu ou pas de résultats si la nutrition ne fait pas partie du plan de remise en forme. Maintenant, si je vous demandais qu’est-ce qu’une bonne nutrition, j’aurais probablement des dizaines de réponses différentes!
  • Moins de sucre
  • Plus de fruits et légumes
  • Moins de viandes
  • Moins de glucides
  • Couper le pain et les patates
  • Boire beaucoup d’eau
  • Etc.
L’important est de comprendre en quoi consiste une bonne nutrition. Il est nécessaire de consommer des aliments qui nous nourrissent. Je vois souvent des collations à 100 calories, mais ce sont des calories vides! L’exemple qui me vient en tête est la collation Oréo à 100 calories. Il en existe plusieurs autres, mais dites-vous bien qu’il n’y a rien de nourrissant dans ce type de collations. Il faut arrêter de mettre le focus sur les calories et porter notre attention sur la valeur nutritive de ce que nous consommons. Une bonne nutrition permettra de combiner les facteurs suivants:
  • Équilibre énergétique: C’est à dire, une relation entre toutes les sources d’énergie que nous consommons et que nous dépensons. Idéalement, le nombre de calories consommées versus le nombre de calories dépensées est le même ce qui fera en sorte que nous maintiendrons notre poids. Lorsque cette valeur est connue, nous pouvons alors créer le déficit nécessaire pour la perte de poids.
  • Densité nutritionnelle qui procurera maximum de nutriments pour le nombre de calories nécessaires requis selon vos objectifs.
  • Facteur Performance: Selon vos objectifs, vous choisirez les meilleurs aliments vous permettant de maximiser votre entraînement.
Il est important de se rappeler que nous sommes tous différents et que nos besoins varient selon notre niveau d’activité, notre âge, notre sexe et nos objectifs, soit de perdre du poids, en gagner, développer de la masse, etc. Il existe des formules assez simples pour calculer votre métabolisme de base. Rappelez-vous que ce sont des moyennes, mais cela vous donnera une idée pour connaître le vôtre. Voici quelques liens pour en faire le calcul: Une fois que vous avez déterminé votre métabolisme de base, il s’agit de déterminer le type d’effort que vous faites lors de votre entraînement pour ensuite déterminer le nombre de calories dont vous aurez besoin pour soit, maintenir votre poids, créer un déficit qui vous permettra d’en perdre ou augmenter votre apport calorique qui vous permettra de prendre du poids de façon saine. Avec le Portion Fix de CP All-Access BOD Beachdody, on vous propose une formule qui vous permet d’identifier ce dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs. Une fois que vous connaissez vos besoins, il suffit de choisir le plan qui déterminera la quantité d’aliments permis pour chaque groupe à l’aide de plats de couleurs. Cela vous évitera d’avoir à calculer les calories. Simple, facile et surtout efficace!

Danser pour être en forme et en santé!

Que diriez-vous de danser pour être en forme et en santé?

Quoi de plus plaisant que d’écouter de la musique entraînante, danser et perdre du poids?

C’est possible avec Shaun T Dance Party!

 

  En septembre, économisez en vous procurant le Challenge Pack Shaun T Dance Party ! Deux programmes et Shakeology pour seulement 140$! En dansant avec  Hip Hop Abs vous brûlerez des calories, vous aurez un ventre plat avec le fameux « Tilt, tuck & tighten » de Shaun T. Avec Rocking Body vous libérerez votre « groove » tout en faisant la fête sur du rock et du disco et vous brûlerez encore plus de calories!

Danser Hip Hop Abs Rocking Body

  De plus, profitez-en pour vous joindre à notre Défi Sexy pour les fêtes. Commander votre Challenge Pack Shaun T Dance  Party maintenant et commencez avec nous le 16 septembre!

 Je veux essayer Shakeology

.

Les promotions du mois d’août

Promotions BeachBody

Beachbody a trois importantes promotions ce mois-ci! On veut vraiment donner la chance à tous le monde de pouvoir essayer un programme et Shakeology. Les Challenge Packs Turbo Fire, Body Beast et Focus T25 sont en promotion dans le but de vous permettre d’essayer à prix vraiment réduit, Shakeology et un programme BeachBody. Il y en a pour tous les goûts!  

Turbo Fire de Chalene Johnson

    Si vous aimez les punchs, les kicks, la musique entraînante, Turbo Fire est conçu pour vous! Chalene vous fera danser, suer, rire et brûler des centaines de calories à chaque entraînement. Et même si ce n’est que 15 minutes! C’est le programme qui me fait dépenser le plus par minute. Et je suis sérieuse! Du 1ier au 31 août 2013, Beachbody offre le Challenge Pack Turbo Fire à 160$! Il est habituellement 180$. Vous économisez ainsi plus de 70$ en vous procurant le Challenge Pack plutôt que de vous procurez Turbo Fire et Shakeology séparément.

Turbo Fire promotions

 

Body Beast

    Body Beast a été créé par Sagi Kalev et est sans aucun doute le programme par excellence pour découper et gagner de la masse musculaire. Si vous n’avez jamais essayé de lever des poids pur et dur, vous devez essayer Body Beast! Les entraînements ont été conçus pour les hommes et les femmes. Alors les filles, ne soyez pas inquiètes, allez-y! Du 1ier au 31 août 2013, Beachbody offre le Challenge Pack Body Beast à 160$! Il est habituellement 180$. Vous économisez plus de 70$ en vous procurant le Challenge Pack plutôt que de vous procurez Body Beast et Shakeology séparément.

promotions Body Beast femme

 

Focus T25

  Le tout dernier programme de Shaun T, Focus T25, est un des programmes les plus populaires de BeachBody en 2013. Il a été en promotion tout le mois de juillet et la promotion a été prolongée pour tout le mois d’août!  25 minutes par jours, 5 jours par semaine pour des résultats à 100%! Qu’est-ce que Focus T25 a de particulier? Tous, oui! Tous les entraînements sont de 25 minutes. Au moment où vous commencez à en avoir assez, il ne reste qu’environ 8 minutes! C’est encourageant de se donner à fond pour les dernières minutes. De plus, avec Focus T25, vous pouvez modifier les mouvements et le programme devient ainsi accessible pour tout le monde. Vous rappelez-vous de Tania dans Insanity? C’est elle que vous devez suivre pour les modifications. N’est-ce pas merveilleux? Et la variété est au rendez-vous. Les entraînements sont tous différents. La seule chose qui est  la même d’une journée à l’autre, c’est le 25 minutes. Finalement, aucun équipement est nécessaire pour la phase Alpha excepté un matelas ou une surface souple pour les exercices au sol et les abdominaux. À la phase Beta, Upper Focus sera ajouté et à ce moment, vous aurez besoin d’une bande de résistance ou des poids libres. C’est tout! Vous êtes prêts pour Focus T25! Votre programme est composé de 3 phases. Alpha, Beta et Gamma. Alpha et Beta sont d’une durée de 10 semaines et c’est ce que vous avez dans le Kit de base. Gamma est d’une durée de 4 semaines et est vendu séparément. Mais, ne vous en faites pour le moment, procurez-vous Alpha et Beta et mettez-vous au travail! Le kit de base est 119.98$. Le Challenge Pack est habituellement 205$, mais il est présentement en promotion à seulement 180$ jusqu’au 31 août 2013. Vous économisez ainsi plus de 70$ en vous procurant le Challenge Pack plutôt que de vous procurez Focus T25  et Shakeology séparément.  

Focus T25 promotions

  Quelque soit le programme choisi, en août 2013, vous êtes gagnant avec Beachbody! De plus, vous recevrez du coaching gratuit et vous ferez partie de la plus grande équipe Team BeachBody francophone!

Efforts et résultats

Efforts et résultats vont main dans la main. Je viens de terminer la semaine de récupération de Insanity. Selon Shaun T, c’est une semaine moins intense. Je suis d’accord avec lui. Mais, l’effort, ça dépend vraiment de nous. De ce qu’on décide d’y mettre ou, à tous le moins, de ce qu’on est capable de faire. Quelque soit le type d’entraînement que je fais, je porte toujours ma montre Ironman qui a un moniteur cardiaque. Ce qui est intéressant avec cet outil est que l’on connaît la moyenne de notre fréquence cardiaque pendant un effort physique donné, la donnée la plus élevée, la plus basse et le nombre de calories brûlées entre autres.

Ironman pour mesurer effort

Cet outil m’est utile de plusieurs façons. En suivant ma fréquence cardiaque, je sais si mon effort est constant. Parfois j’ai l’impression que je travaille fort et finalement, selon ma fréquence cardiaque, je constate que je me la  « paye » douce. À d’autres moments, je n’ai pas vraiment l’impression que je me pousse trop, et en notant mon rythme cardiaque, je constate que l’effort est au rendez-vous. Ensuite, il y a le nombre de calories brûlées. J’ai constanté, qu’en moyenne, je brûle 10 calories par minutes quand je fais un entraînement cardio. Un peu plus quand je cours et un peu moins quand je fais des exercices de résistance. Cette semaine, pendant la semaine de récupération, c’est le même entraînement touts les jours, soit Core Cardio & Balance. À tous les jours, je note le nombre de calories dépensées et le nombre de  minutes d’entraînement. J’ai été surprise de constatée que le lundi, le  nombre de calories était à 291 pour 38 minutes. Vendredi, pour 37 minutes, j’en étais à 382 calories. Tout de même une  différence de 91 calories! Non seulement ça, le nombre a augmenté à tous les jours, et je faisais exactement le même entraînement. Vous pouvez consulter l’onglet Séances d’entraînement pour voir les résultats. Cela m’a amené à la réflexion que tout dépendant de l’effort donné, de l’intensité des mouvements et de notre condition physique et j’ajouterais notre moral, on obtient des résultats différents. Je n’ai pas de coach, je ne m’entraîneme pas pour une compétition ou un évènement particulier, donc mes compilations sont seulement à titre personnel afin de mesurer et de maintenir une certaine forme. Par contre, je trouve intéressant de les noter et de constater ces différences. Ça donne aussi un point de repère, soit pour s’améliorer ou pour reprendre l’entraînement si pour une raison quelconque, on doit arrêter pendant un moment. On sait alors où on en était et cela nous permet d’établir les objectifs à atteindre. Ceci étant dit, Insanity, étant un programme de 63 jours, offre un test de performance (« fit test ») afin de mesurer notre progrès. Celui-ci doit être fait avant le programme, à tous les 2 semaines pendant le programme et finalement  à la fin de celui-ci. J’ai fait mon troisième test aujourd’hui. En fait, je devrais avoir fait le quatrième, mais j’ai omis de le faire le jour 1.  J’en suis à ma troisième ronde d’Insanity et j’ai bien sûr conservé les résultas de mes deux rondes précédentes. Je suis heureuse de constater que je me maintiens et que même, je m’améliore. Pour fin de comparaison, je vous indique mes résultats du tout début, donc mon premier test et les résultats à la fin de la ronde 1 et 2 et finalement mes résultats à ce jour (5 semaines dans le programme): Mouvement          Début       Ronde 1     Ronde 2    À ce jour Date complété         10/01/11       12/03-11        04/09/11       08/04/11 1. Switch Kicks                95                    125                132                     135 2. Power Jacks                65                    69                     70                      69 3. Power Knees               91                    111                   122                    123 4. Power Jumps              35                    51                      55                      51 5. Globe jumps                 11                    12                        11                      12 6. Suicide Jumps             12                    18                       16                      23 7. Push-Up Jacks            25                    36                      36                     35 8. Low Plank Obliques  43                    66                      70                      76 Cinq exercices sur huit, les résultats se sont améliorés. Je suis sur la bonne voie! Les trois autres meilleurs résultat sont à la fin de la ronde 2. Je ne suis pas inquiète. Quand j’aurai terminé les 4 prochaines semaines, je sais que je surpasserai les meilleurs résultats ou à tout le moins je les égalerai. Le mois 1 est pour moi assez normal côté effort. C’est en moyenne 40 minutes et c’est très tolérable. Facile? Non. Faisable? Tout à fait.  Le mois 2 par contre, pour l’avoir fait deux fois, m’inquiète. Je sais ce qui m’attend et ça commence demain et je l’appréhende. Quiconque a complété Insanity sait de quoi je  parle. Je pris la décision de me taper Shaun T entre 55 et 60 minutes à raison de 6 jours par semaine pour les quatre prochaines semaines.  15 minutes de plus  par jour avec Shaun T, ça fait mal, 10 minutes, ça fait mal, même 5… Le truc, c’est de prendre ça un jour à la fois… La constance dans nos efforts améliorera toujours nos résultats.

Une autre ronde de Insanity

C’est décidé! Je vais faire une autre ronde de Insanity. J’ai fait 5 jours à date et je me sens trop bien pour ne pas continuer le programme au complet. J’adore Insanity. Ça me demande tellement et je m’améliore d’une fois à l’autre. Je ne sais pas si ce sont les journées qui allongent, le temps qui est plus clément ou moi qui est dans une bonne période, mais tous les matins, je me réveille vers 05:00 et j’ai envie de commencer ma journée avec Shaun T. Est-ce du masochisme? Débile! J’aime comment je me sens!

Insanity efforts et résultats

Ce matin j’ai fait Pure Cardio  et ouf!  En début de semaine, je vous avais fait part que lorsque j’ai refait le premier DVD, Plyometric Cardio Circuit, je ne m’étais pas arrêtée. Pour Pure Cardio, j’ai dû prendre quelques poses. Mon problème n’est pas tant au niveau du cardio comme au niveau des mes pieds. J’ai des crampes dans l’arche du pied et ça m’empêche de continuer. C’était la même chose la première fois que j’ai fait Insanity. Chaussures à changer peut-être? Me réhabituer à sauter de tous bords tous côtés? C’est à voir. De toute façon, je dis toujours: Shaun T is mean… in a good way! Je maintiens cette déclaration! Et c’est aussi réconfortant de voir quelques participants s’arrêter sur le DVD. Je me demande s’ils ont des crampes aux pieds eux aussi.

La beauté de Insanity est que même si on devient meilleur, on peut se pousser encore plus. Plus d’intensité, plus de répétitions, ça se fait. Je compte mes répétitions à chaque fois et je me dis toujours, ok, cette fois-ci, je vais faire 15 moving push ups, ou 25 high jumps, etc. Vous devriez me voir. J’ai le visage rouge tomate, j’ai la tête trempée, je fais toutes sortes de son et j’ai de la difficulté à rattraper mon souffle. Et j’aime ça!

On s’entend, ce n’est pas facile, mais pour moi, le plus difficile n’est pas l’exercice mais de diminuer mon apport calorique. Avec ce programme, si je diminuais le nombre de calories que me mange par jour à 1800, je perdrais les quelques lbs que j’ai en trop. C’est mon plus grand défi. Je dépense en moyenne 10 calories par minute d’entraînement. Donc environ 400-500 calories par séance. J’ai calculé que je dépense autour de 3000 calories par semaine en exercice seulement. Si j’étais aussi disciplinée avec la bouffe qu’avec l’exercice, les résultats seraient époustouflants! C’est un autre projet pour les semaines à venir…

%d bloggers like this: