amélioration

Une autre ronde de Insanity

C’est décidé! Je vais faire une autre ronde de Insanity. J’ai fait 5 jours à date et je me sens trop bien pour ne pas continuer le programme au complet. J’adore Insanity. Ça me demande tellement et je m’améliore d’une fois à l’autre. Je ne sais pas si ce sont les journées qui allongent, le temps qui est plus clément ou moi qui est dans une bonne période, mais tous les matins, je me réveille vers 05:00 et j’ai envie de commencer ma journée avec Shaun T. Est-ce du masochisme? Débile! J’aime comment je me sens!

Insanity efforts et résultats

Ce matin j’ai fait Pure Cardio  et ouf!  En début de semaine, je vous avais fait part que lorsque j’ai refait le premier DVD, Plyometric Cardio Circuit, je ne m’étais pas arrêtée. Pour Pure Cardio, j’ai dû prendre quelques poses. Mon problème n’est pas tant au niveau du cardio comme au niveau des mes pieds. J’ai des crampes dans l’arche du pied et ça m’empêche de continuer. C’était la même chose la première fois que j’ai fait Insanity. Chaussures à changer peut-être? Me réhabituer à sauter de tous bords tous côtés? C’est à voir. De toute façon, je dis toujours: Shaun T is mean… in a good way! Je maintiens cette déclaration! Et c’est aussi réconfortant de voir quelques participants s’arrêter sur le DVD. Je me demande s’ils ont des crampes aux pieds eux aussi.

La beauté de Insanity est que même si on devient meilleur, on peut se pousser encore plus. Plus d’intensité, plus de répétitions, ça se fait. Je compte mes répétitions à chaque fois et je me dis toujours, ok, cette fois-ci, je vais faire 15 moving push ups, ou 25 high jumps, etc. Vous devriez me voir. J’ai le visage rouge tomate, j’ai la tête trempée, je fais toutes sortes de son et j’ai de la difficulté à rattraper mon souffle. Et j’aime ça!

On s’entend, ce n’est pas facile, mais pour moi, le plus difficile n’est pas l’exercice mais de diminuer mon apport calorique. Avec ce programme, si je diminuais le nombre de calories que me mange par jour à 1800, je perdrais les quelques lbs que j’ai en trop. C’est mon plus grand défi. Je dépense en moyenne 10 calories par minute d’entraînement. Donc environ 400-500 calories par séance. J’ai calculé que je dépense autour de 3000 calories par semaine en exercice seulement. Si j’étais aussi disciplinée avec la bouffe qu’avec l’exercice, les résultats seraient époustouflants! C’est un autre projet pour les semaines à venir…

Si c’était facile, il n’y aurait pas d’amélioration

Je viens de visionner une entrevue de Tony Horton qui parle du programme P90X2 qui sera disponible en décembre. Il a dit quelque chose de très intéressant. Lorsque l’on fait un programme comme P90X, on n’est pas supposé  réussir à faire tous les exercices les premières fois qu’on les fait. Si c’était le cas, il n’y aurait pas d’amélioration et c’est pour cette raison que les gens qui font des exercices faciles pour eux ont des plateaux, que ce soit pour la perte de poids ou l’amélioration de la performance. Il a mentionné qu’il est normal de commencer à maîtriser un exercice parfois après 6 ou 7 fois, que lui-même, lors de la création d’un programme, il ne maîtrise pas nécessairement les exercices dès le début. Cela me console, car justement, ce matin, j’ai commencé un programme hybride avec Asylum et P90X. Le premier entraînement est Chest & Back (de P90X), c’est à dire divers types de push-ups avec des chin-ups, pull-ups, etc. La dernière fois que j’avais fait ce DVD remontait à Juin.  J’ai trouvé ça difficile. Pourtant, je fais P90X depuis janvier 2010! Ceci étant dit, j’ai fait mon entraînement avec mes fiches de travail afin de noter le nombre de répétitions et les poids utilisés. Après mon entraînement, j’ai comparé mes fiches du mois de juin avec les données de ce matin.  Pour certains exercices, j’ai fait l’équivalent et parfois mieux. Pour d’autres, c’était moins bien.  Pourtant, je n’ai pas arrêté de m’entraîner depuis juin. Comment puis-je perdre de ma performance? Ça m’a consolé de savoir que malgré le fait que j’ai trouvé cela difficile et que je n’ai pas tout à fait égaler mes derniers résultats, il est normal de ne pas maîtriser tous les exercices. C’est fou, mais je me sentais poche et j’étais déçue… À la lumière de ce que je viens de visionner, je me sens mieux et si Tony Horton  a parfois de la difficulté à maîtriser ses exercices et qu’il passe ses journées à s’entraîner, je crois que je ne suis pas si pire que ça à raison de plus ou  moins 60 minutes par jour. Une autre chose qu’il a dite: “Je n’aime pas certains exercices, parce que je ne suis pas bon quand je les fais”. C’est la même chose pour moi et probablement pour tout le monde. Ce n’est pas vraiment plaisant de faire quelque chose à laquelle on n’est pas bon, mais plus on le fait, plus on s’améliore et on en vient à aimer ça. Visionner cette entrevue m’a fait du bien. Finalement, je suis meilleure que je pensais et de toute façon, à mesure que je m’améliore, mon niveau de difficulté va augmenter et ce n’est jamais fini. C’est ça mon défi.
%d bloggers like this: