Je suis comme la plupart des gens. Ma balance est un repère essentiel à ma forme. C’est un indicateur que je dérape et que je mange trop et ne bouge pas assez. Ça fait des années que je me pèse presqu’à tous les jours. Cette année, j’ai même noté que pendant la période des fêtes, j’avais perdu du poids. Mais! Oh! Dieu du ciel de bonyenne, de cibole! Pendant le mois de février, la balance est montée de 3-4 lbs. Comment est-ce possible? Je m’entraîne 6 jours semaine! Oui, oui, je sais, je dois être honnête. Il y a des week-ends, car c’est toujours le week-end, où j’ai mangé ou bu un peu plus. Pourtant, je faisais attention à ce que je mangeais… mais je mangeais plus. Tout ça pour dire qu’il y 2 semaines, une écoeurite aigue m’a frappée. Maudite balance à marde! Tu ne sais même pas me peser!   Elle me mettait en beau maudit. Je me disais que c’était impossible que ça fluctue autant en 2 jours. Toujours est-il que j’ai décidé d’arrêter de me peser à tous les jours. J’ai rompu ma relation quotidienne avec ma balance. J’ai dû combattre les premiers jours, mais je m’y suis fait.  J’ai décidé de me peser une fois par semaine. Est-ce le fait que j’ai décidé de prendre cette approche qui fait que je porte plus attention à ce que je mange, ou plutôt la quantité que je consomme? Est-ce que le fait que je n’aie aucune attente à chaque matin me stresse moins? Je ne suis pas trop certaine. À ma pesée, après la première semaine, j’avais perdu une lbs. Ce matin, qui est ma deuxième semaine depuis ma rupture avec Mlle balance, à ma grande surprise et sans trop d’attente, je me suis pesée. Je suis descendue de 2.5 lbs et je suis de retour à mon poids du mois de janvier. Il va sans dire que je suis très heureuse du résultat! Je le sais, et c’est le cas pour la plupart d’entre nous, on ne mesure souvent qu’avec la balance et c’est très difficile de se défaire de cet outil de référence pour mesurer nos progrès lorsqu’on s’entraîne ou que l’on veut perdre du poids. Je crois que ça peut devenir un ennemi si on se fie seulement ces données. Il y a d’autres façons de suivre ses progrès:
  • mesurer son tour de taille, hanches, cuisses
  • prendre des photos
  • vos vêtements
  • votre stamina
Juste pour vous donner un indice, lorsque j’ai fait Insanity la première fois, j’ai perdu 3 pouces à la taille, 2 aux hanches et un pouce autour des cuisses. Pourtant, je n’avais perdu que 5-6 lbs en 60 jours. J’ai eu beaucoup de remarques comme quoi j’avais perdu du poids, et ce à quoi je répondais, non pas vraiment. Et c’était vrai. Ça l’est toujours. Je me suis donc mesurée, ce que je n’avais pas fait depuis l’été. Je n’ai pas pris un pouce nul part. Mes vêtements ne sont pas plus serrés. J’ai toujours une tonne d’énergie.Tout ça pour dire que oui, la balance est un outil de référence très utile, mais pas unique. Je n’arrêterai pas de me peser, mais ma nouvelle relation avec ma balance est beaucoup plus saine. Je suis contente d’avoir brisé cette habitude. Je m’en porte mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.