L’entraînement en vacances

Préparation à L’entraînement

L’entraînement en vacances n’est pas toujours possible ou l’envie n’y est pas nécessairement. J’avais vraiment l’intention de continuer Focus T25 Gamma et/ou Body Beast pendant mon séjour en Écosse. Je m’étais préparée et j’avais avec moi tout ce dont j’avais besoin. Mes vêtements, mes programmes, les feuilles de suivi, la bande de résistance, mon Shakeology et ma bonne volonté.

Entraînement en vacances

Le premier inconvénient a été le changement de fuseau horaire. Je croyais que ce serait de mon côté, mes ça s’est avéré le contraire. Il y a une différence de 5 heures entre le Québec et l’Écosse et mon corps n’a pas tout à fait suivi ma tête. Notre vol était de nuit et nous sommes arrivés le matin à 07:30. Nous avons peu dormi et la journée commençait. Je savais que les 2 premiers jours je ne pouvais pas faire grand chose.

Pendant mon séjour

Lorsque nous sommes arrivés à Ballater, je savais que je serais au même endroit pour les 7 prochains jours et j’avais de bonnes intentions. Finalement, je suis allée au gym de l’hôtel le 5ième jour et j’ai couru un peu plus de 5 km sur le tapis roulant. Ça a fait du bien! Le matin suivant, j’ai fait Gamma avec une bande résistance et je n’ai pas trop aimé. Étant donné que la séance est de 25 minutes et que j’ai perdu un bon 5 minutes au total juste pour me positionner, je n’ai vraiment pas apprécié cette séance. J’avais l’impression que j’étais inadéquate! Je déteste me sentir comme ça.

Finalement, ce fut le dernier entraînement pendant mon séjour. Heureusement que nous avons marché l’équivalent d’une heure à peu près à tous les jours en visitant les différents châteaux et les petites localités. Parfois, les sites étant surélevés et nous devions monter ou descendre de petites pentes ou des escaliers. Donc, pas zéro activité, mais rien de vraiment intense.

entraînement en vacances

Le Château Dunnotar avec ses plus de 200 marches

 

Nous sommes revenus le 4 octobre en fin de journée. J’avais besoin de bouger et de faire un effort physique digne de ce nom. Je suis allée au lit très tôt vendredi et samedi matin j’ai fait Plyometric Cardio Circuit de Insanity. Ce fut plus facile que je pensais, mais j’ai travaillé fort. Lorsque j’ai fait mon entraînement, j’en avais envie, ça m’a fait du bien et le bien-être ressenti lorsque j’eus terminé était immense. Mon dieu que j’aime ce programme!

J’en suis venue à la conclusion que ce repos m’a fait du bien. Je suis tellement habituée à faire de l’exercice que je ressens une certaine culpabilité quand je ne m’entraîne pas. Et je constate aussi que la pause m’a fait du bien et que plus que jamais, je suis prête à reprendre où j’en étais.

Je compte rependre Body Beast aujourd’hui, lundi, en parallèle avec Insanity. Je vais voir comment ça va car, vous savez comme moi, que Insanity, c’est débile!

 

Facebook Twitter Email
Tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Laissez un commentaire